Le site officiel de la commune

Get Adobe Flash player
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 


 

Le patrimoine naturel

Vallée de l'Oise à Chiry Ourscamp

La commune de Chiry-Ourscamp est traversée par la vallée de l'Oise, remarquable pour sa diversité faunistique et floristique et consacrée par des protections environnementales (Natura 2000, ZPS, ZICO, PPRI...).

En rive gauche, l'abbaye d'Ourscamp s'insère dans la vaste forêt domaniale d'Ourscamp-Carlepont, gérée par l'Office National des Forêts. En rive droite, un large méandre de l'Oise a donné naissance à un marais au bord duquel s'est installé un premier village au Moyen-Age. Le village de Chiry s'est ensuite implanté à flanc de côteau, sur le versant du Mont Conseil toujours très boisé de nos jours.

La qualité de ce patrimoine naturel en fait un lieu de promenades pédestres (chemin de Grande Randonnée) et équestres fort prisées, mais aussi de chasse (dont chasse à cour), de pêche (dans l'Oise, les étangs et le canal) et de cueillette (champignons).

Depuis septembre 2013, une table d'orientation posée sur l'ancien château d'eau de la commune accompagne le promeneur dans sa lecture du paysage de la vallée de l'Oise depuis le Mont Conseil.

foret d'Ourscamp

 

Le patrimoine historique

Eglise Notre Dame L’église Notre-Dame

L'église Notre-Dame ou Sainte-Anne (face à la mairie), élevée au XIIe siècle. Elle possède un portail Renaissance. Détruite en partie durant la Grande Guerre, elle a été restaurée à l'identique sur les plans d'André Collin, architecte, qui l’a fait classer monument historique en 1921. Elle referme le chef de sainte Anne dans une châsse offerte par Mgr Le Senne en 1929. Ses fonts baptismaux du XIIIe sont classés monuments historiques (liste de 1913).

chateau de Mennechet Le château Mennechet

Construit vers 1880 et jamais achevé en raison du décès de son bâtisseur, Alphonse Mennechet de Barival (1881-1903), ce château était destiné à devenir un musée-galerie. Fortement affecté par les bombardements de la Grande Guerre, il n’a jamais connu de restauration. Il a perdu sa toiture et une grande partie de sa partie haute. Le château Mennechet est inscrit à l’inventaire des monuments historique depuis 2010.

abbaye d'ourscamp L’abbaye Notre-Dame d’Ourscamp

L'Abbaye Notre-Dame d'Ourscamp a été fondée en 1129 par le comte évêque de Noyon Simon de Vermandois, cousin du roi de France Louis VI le Gros. Elle accueille l'année suivante une communauté de moines cisterciens. Une infirmerie ou Salle des morts y est établie en 1254. A l’église primitive devenue trop petite est adjointe une église à chevet plat. Ce dernier laissera place à un chœur à chapelles rayonnantes.
Les bâtiments conventuels qui subsistent aujourd'hui datent du XVIIIe siècle. Sous la Révolution, l'abbaye, devenue bien national, devient un hôpital pour les armées (1794). Rachetée en 1797 par Maximilien Radix de Sainte-Foy, qui devient maire d’Ourscamp, l'abbaye est reconvertie en résidence de plaisance et connaît de profondes transformations. Rachetée, elle est reconvertie en fonderie en 1823 puis en filature jusqu'en 1915. Rachetée en 1941 par le comte Biver, l'abbaye retrouve sa vocation initiale avec l'installation des Serviteurs de Jésus et Marie en 1943.
Classée monument historique sur la première liste de 1840, l’abbaye connaît depuis 2000 d’importantes restaurations avec la restauration de la Salle des morts (devenue chapelle), de la porterie (devenue librairie et salle d’exposition), du pavage des allées, des portails et des murs d’enceinte, avec le soutien de l’Association pour la Restauration de l’Abbaye d’Ourscamp. L'aménagement de la place Saint-Eloi a été réalisé en 2013 dans l'esprit XVIIIe.

 

Le monument aux morts
Erigé en 1925 en bordure de la rue Royale et de la rue du Four, le monument aux morts est déplacé place des Tilleuls en 1976. Cet obélisque sur lequel sont gravés les noms des morts pour la France (14/18 et 39/45) est surmonté d'une croix de guerre.

La Chapelle Sainte Anne La chapelle Sainte-Anne
Dénommée jadis "Notre-Dame de Bons Secours", cette chapelle privée élevée en 1764 en bordure de la route nationale (rue Royale) sur une parcelle du sieur Hamelin est dédiée à sainte Anne depuis le transfert de la relique d'Ourscamp à Chiry en 1807. Détériorée durant la Grande Guerre, elle est restaurée durant l’entre-deux-guerres puis tombe à l’abandon dans les années 1980. De nouveau restaurée en 1996 par la commune et l’association Prométhée qui lui donne sa porte, elle est pourvue d’un parvis depuis 2009 et de vitraux au chiffre de sainte Anne depuis 2012.
La stèle de l'appel du 18 juin 1940
Cette stèle a été inaugurée avec les anciens combattants et les classes de l'école de Chiry-Ourscamp le 18 juin 2010, à l'occasion du 70e anniversaire de l'appel du général De Gaulle.
La statue de sainte Anne
Cette statue en pierre reconstituée réalisée par Charles Malinauska a été inaugurée le 26 juillet 2007 à l'occasion du 200e anniversaire du transfert de la relique de sainte Anne d'Ourscamp à Chiry.

 


Copyright Commune de Chiry Ourscamp © 2017. All Rights Reserved.